Le cbd peut-il réguler le taux de sucre dans le sang ?

Le recours à des méthodes naturelles pour soigner ou soulager diverses affections est de plus en plus promu. Privilégiant l’usage des plantes et les fleurs, les pratiques de phytothérapie permettent d’offrir soulagement et satisfaction à de nombreux maux. C’est d’ailleurs le cas avec l’utilisation de la fleur de CBD. C’est une composante de la plante de cannabis qui entre dans le traitement de nombreux troubles de la santé. Mais qu’en est-il de son efficacité sur la régulation du taux de sucre dans le sang ? Bien qu’elle ne soit pas destinée à des fins de guérison, le CBD influence grandement la glycémie. Découvrez dans cet article ses effets sur le taux de sucre dans le sang.

Le CBD : de quoi s’agit-il ?

Le CBD ou cannabidiol est une substance contenue dans la plante de cannabis. Elle est connue pour avoir de nombreuses propriétés thérapeutiques qui lui permettent de soulager de nombreux maux. En raison des effets psychotropes connus pour l’utilisation du cannabis, les vertus médicinales de la fleur CBD ne sont pas entièrement reconnues. Toutefois, de nombreuses études scientifiques présentent les avantages de l’utilisation du cannabidiol. Ainsi, il peut permettre de soulager les affections de la peau telles que le psoriasis ou l’eczéma.

Le CBD est également connu comme étant  un antiinflammatoire efficace sur les douleurs légères ou aiguës. Ses effets positifs sur les troubles cérébraux sont également avérés dans les cas de schizophrénie ou de maladie d’Alzheimer. La fleur du CBD possède également des effets de régulation du taux de sucre dans le sang. En réagissant avec l’insuline et le cholestérol, elle permet de contrôler la glycémie du consommateur.

Les effets du CBD sur la régulation du taux de sucre dans le sang

Le cannabidiol contenu dans la fleur de CBD est une substance aux nombreuses propriétés. Ces dernières, révélées par des études scientifiques permettent de lui conférer de nombreuses vertus thérapeutiques. Ainsi, le CBD dispose de nombreuses actions qui lui permettent de réguler le taux de sucre dans le sang.

Prévenir le diabète

Le diabète est la principale maladie connue pour être causée par un taux de sucre élevé dans le sang. Il est de type 1 quand les cellules produisant l’insuline dans le sang sont détruites par le système immunitaire. On parle de diabète de type 2 quand l’organisme n’utilise pas efficacement l’insuline produite par le corps. Conclusion : on constate un taux de sucre élevé dans le sang. En fait, l’insuline est la substance qui permet au corps d’utiliser le glucose du sang. N’étant ni produite ni utilisée, elle laisse le sang avoir de grandes concentrations en sucre. Cependant, une consommation de cannabidiol à travers la fleur de CBD permet d’obtenir de faible niveau d’insuline à jeun.  Cela  permet ainsi de prévenir le diabète. Une régulation du taux d’insuline permet d’ailleurs de réguler celui du sucre contenu dans le sang.

Réduire la résistance à l’insuline responsable d’un taux de sucre élevé

La résistance à l’insuline dans l’organisme est une situation responsable d’un taux de sucre élevé dans le sang. En effet, certaines cellules rejettent le mécanisme de l’insuline qui leur permet une assimilation du glucose entraînant du coup une hyperglycémie. Bien que la cause de cette résistance ne soit pas bien connue, l’utilisation du CBD peut aider à limiter cette résistance. Ainsi, la présence du cannabidiol dans l’organisme pourrait aider à offrir une tolérance à l’insuline. Cette tolérance faciliterait donc l’assimilation du glucose tout en réduisant le taux de sucre dans le sang.

Prévenir l’obésité, un facteur de risque du diabète

L’obésité figure comme l’un des principaux facteurs de risque du diabète. Un large tour de taille et un indice de masse corporel élevé peuvent causer un diabète de type 2. L’organisme n’arrive alors plus à utiliser efficacement l’insuline produite dans le sang ; ce qui fait augmenter le taux de sucre dans le corps. L’utilisation de la fleur de CBD en infusion ou en vaporisation pourrait permettre la diminution du poids corporel tout en favorisant l’augmentation du poids du pancréas. Ce dernier étant responsable de la production de l’insuline permettrait donc de mieux réguler le taux de sucre dans le sang. L’augmentation des cellules pancréatiques serait donc une bonne solution pour prévenir l’obésité et donc une hyperglycémie.

Soulager les troubles neuropathiques diabétiques

Le taux de sucre élevé dans le sang des personnes diabétiques est également responsable de nombreux troubles nerveux. La mauvaise glycémie provoque chez les sujets malades, des lésions nerveuses au niveau des extrémités et partout sur le corps. Ces derniers sont très souvent accompagnés de picotements, de douleurs ou d’engourdissement. Contrairement aux analgésiques conventionnels qui restent peu efficaces sur la neuropathie diabétique, la consommation de la fleur de CBD peut apporter un grand soulagement. Les effets antinociceptifs du cannabidiol ont d’ailleurs été prouvés dans des cas d’allodynie mécanique chez les patients atteints d’hyperglycémie.

Atténuer les troubles de la rétinopathie diabétique

Un taux de sucre élevé dans le sang peut également être à l’origine d’une rétinopathie diabétique. Ce trouble de l’œil est en effet dû à une destruction des cellules de la rétine qui, à la longue, cause la cécité. L’excès de glucose au niveau de la barrière hémato-rétinienne externe en serait d’ailleurs la cause. Il s’ensuit alors une perte de vue progressive qui peut survenir avec des saignements dans la rétine. Mais il est démontré que le cannabidiol de la fleur de CBD peut aider à traiter ces troubles. En effet, les qualités anti-inflammatoires et anxiolytiques du CBD  permettent d’offrir un soulagement au patient à travers une protection des cellules rétiniennes. Grâce à sa régulation du taux de sucre dans le sang, le cannabidiol peut aider dans la prévention des troubles de la rétinopathie diabétique.

Pourquoi se lancer dans le Shiatsu ?

Le shiatsu est une thérapie de libération de l’énergie vitale par massage. Cette massothérapie se pratique principalement par des pressions des paumes et des doigts. Reconnue comme une médecine alternative ou complémentaire, elle gagne en popularité et séduit par son fonctionnement et ses diverses applications. Pour un aspirant praticien, une formation en shiatsu est obligatoire afin d’acquérir les connaissances essentielles à l’exercice de cette médecine. Pourquoi choisir une telle voie et quels sont les moyens de devenir professionnel ?

Le shiatsu : une thérapie complète

Le shiatsu considère le corps humain dans tout ce qui le constitue, notamment sur le plan physiologique et psychologique. Son fonctionnement est basé sur l’état de la circulation du Ki (énergie vitale en japonais) dans les méridiens. Le shiatsu part du principe que les symptômes qu’on présente ne sont que la manifestation de troubles intérieurs liés à une perturbation du flux énergétique. Il cherche donc à attaquer les problèmes à la source. La formation en shiatsu pour laquelle vous pouvez vous inscrire sur le site de cette école aborde ce sujet sur ses différents aspects. Ainsi, pour soigner, le praticien doit stimuler la circulation du Ki sur les méridiens où il est en manque et le libérer là il est en excès. On comprend par là que le shiatsu entretient un rapport très fort avec l’équilibre énergétique du corps. Si vous êtes intéressé par la thématique du bien-être, visitez le site Astuce Santé pour découvrir plus d’informations à ce propos.

Le shiatsu : des applications diverses

Cette thérapie se révèle particulièrement utile dans la prise en charge de différentes pathologies dont : les douleurs du cou, l’arthrite et l’arthrose. Grâce à une formation en shiatsu, vous pouvez intervenir sur une diversité de maux. Il est ainsi utilisé en cas de troubles d’ordre sexuel ou d’autres affections sur le plan psychologique comme l’anxiété, la dépression ou la schizophrénie. Il soulage aussi différentes formes de pathologies respiratoires comme le rhume et l’asthme.

L’efficacité du shiatsu a été prouvée à de nombreuses reprises chez des patients qui souffrent de douleurs du dos. Il est aussi recommandé pour réduire le niveau de stress et de douleur des patients en phase terminale de certaines maladies comme le cancer. La formation en shiatsu permettra d’avoir la maîtrise nécessaire pour stimuler efficacement les différents méridiens liés aux organes et viscères du corps humain. Comme autre effet bénéfique du shiatsu, sa capacité à soulager les patients en soins palliatifs, ou à aider les personnes souffrant d’une addiction à s’en débarrasser. Il est important de souligner que les résultats escomptés ne s’obtiennent pas en une seule fois, même si un changement est perceptible la première fois. Les traitements se font généralement en plusieurs séances.

Formation en shiatsu : comment ça se passe ?

Même s’il y a une forte demande, on ne s’improvise pas praticien de shiatsu, c’est pour cela qu’il faut passer par une formation en shiatsu. Pour cela, l’inscription dans une école dédiée est la voie à suivre. Afin de bénéficier d’un encadrement de qualité, assurez-vous que l’établissement fait partie de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel ou est membre du Syndicat Professionnel de Shiatsu. Cela vous garantit que vous serez formé dans une institution professionnelle disposant d’un agrément légal.

La durée de la formation est variable d’une école à une autre, mais en moyenne, elle est comprise entre 3 et 5 ans. À l’issue du parcours, l’aspirant praticien peut être certifié technicien en accu pression énergétique et shiatsu ou tout simplement spécialiste en shiatsu. La formation en shiatsu permet de mieux appréhender les enjeux liés à sa pratique, ce qui implique une grande sensibilité et la capacité à déterminer la cause des symptômes présentés par un sujet. Le shiatsu est une thérapie tout en toucher dont le succès repose en partie sur la science tactile du praticien, mais aussi sur son expérience et ses connaissances.

Maigrir grâce à l’hypnose

Le surpoids est une pathologie parfois dérangeante, que beaucoup traînent sans savoir le plus souvent comment y faire face. Si vous êtes dans le cas et vous recherchez des solutions pour perdre du poids, optez pour l’hypnose. C’est une bonne procédure très recommandée, qui aide à maigrir à volonté. Si vous n’avez aucune idée de cela, cet article vous renseigne sur comment ça fonctionne et les bienfaits qui y sont liés.

Lire la suite

Quels sont les signes d’alerte de la maladie d’Alzheimer ?

Souffrez-vous de la perte de la mémoire ou aviez-vous des difficultés dans la résolution des problèmes ? Si oui, cela pouvait vouloir dire que vous souffrez d’une maladie neurodégénérative, comme la maladie d’Alzheimer. La maladie d’Alzheimer constitue une pathologie, qui touche des personnes en affectant leur mémoire. Dangereuse et incurable, il est important de connaître ces signes d’alerte, afin de prendre les dispositions nécessaires.

Lire la suite

5 raisons d’embarquer du gel de désinfection avec soi !

La période des vacances est un moment agréable pour se détendre. Il faut être attentif en faisant les bagages quand vous partez en vacances loin de chez vous. En effet, votre médecin ne sera pas à proximité. Il convient donc de tout faire pour éviter de tomber malade. À cet effet, le gel de désinfection est l’un des produits médicaux que vous devez mettre dans vos bagages. Dans le présent article, nous vous exposons 5 raisons qui justifient l’utilité de ce gel antiseptique hydroalcoolique.

Lire la suite

Pharmacies en ligne et légalité ?

Avec l’évolution de la technologie et de l’Internet, les choses sont de plus en plus facilitées. Aujourd’hui, vous n’avez plus forcément besoin de vous déplacer pour effectuer une tâche ou pour acheter un produit. Avec un Smartphone ou un ordinateur connecté, vous pouvez tout faire de chez vous. La création des pharmacies en ligne est une révolution qui ne dit pas son nom. Achetez des produits pharmaceutiques de chez soi, en quelques clics. Qui dit Internet, dit aussi parfois manœuvres illégales. Qu’en est-il alors du domaine des pharmacies en ligne ?

Lire la suite

Le CBD en huile ou en e-liquide ?

Suite à la popularité du CBD, vous devriez avoir entendu parler du CBD en huile et du CBD en e-liquide. À quoi réfèrent donc, ces deux expressions ?

Le présent article vous donnera plus d’éclaircissements. Lisez-le avec attention !

Lire la suite

Les anti-oxydants : à quoi servent-ils ?

Les anti-oxydants luttent contre les radicaux libres, déchets de l’organisme qui encrassent les cellules et ralentissent le métabolisme, causant des dégénérescences et le vieillissement prématuré de l’organisme.

Les antioxydants constituent la base de tout traitement anti-âge. Vous en trouvez dans les poivrons, les brocolis, les aubergines, les cœurs d’artichauts, le persil, les choux de Bruxelles, les fruits à coque (noix, noisettes), les fraises, le thé vert, les fruits de mer et les viandes rouges et sous forme de compléments alimentaires concentrés. Lire la suite

Tétraparésie: signification, causes et traitement

Avez-vous déjà entendu parler de la Tétraparésie ? Cette dernière est une maladie qui empêche le malade de bouger ses membres. Même si cette maladie est peu répandue, elle devient de plus en plus fréquente. Dans cet article vous en saurez plus sur cette maladie. Il sera question de la définir plus largement, et de parler de ses causes et traitements.

Lire la suite

Quelles sont les causes des douleurs épigastriques ?

Les douleurs épigastriques encore connues comme les « douleurs de l’estomac » sont des douleurs de la zone de l’estomac. Ces « douleurs de l’estomac » sont des douleurs que l’on retrouve au centre et en haut de l’abdomen, en bordure notamment du gril costal (la région du plexus solaire). Ces douleurs peuvent avoir différentes causes, elles sont soit liées à une maladie de l’estomac lui-même, mais peut-être aussi à un autre organe de l’abdomen (pancréas, vésicule biliaire et autres), voire à un problème cardiaque entre autres. Explications.

Lire la suite

Tout ce qu’il faut savoir concernant la clinomanie

Avoir besoin de dix réveils, se lever de mauvaise humeur chaque jour, préférer passer les matinées des jours de congé au lit plutôt qu’à faire des activités à l’air libre. Si cela s’applique à vous et que vous considérez qu’il n’y a pas d’endroit plus sécuritaire que votre lit, il est possible que votre obsession soit appelée la clinomanie. Certes vous avez entendu parler de ce phénomène mais vous ne savez pas de quoi elle s’agit ? Suivez-nous pour plus de détails et informations.

Lire la suite

La pomme, ce fruit miracle

La pomme que nous consommons aujourd’hui est une descendante de l’espèce Malus sieversii consommée par l’homme depuis le Néolithique sur les plateaux d’Asie centrale (la région d’Almaty au Kazakhstan en revendique l’origine). Il y a 3 000 ans, elle était déjà consommée par les Chinois.Lire la suite