Quels sont les bienfatis de la phycocyanine ?

Extrait de la spiruline, la phycocyanine présente plusieurs effets thérapeutiques sur la santé humaine. Elle est d’ailleurs très prisée par certaines personnes. Toutefois, il est préférable de prendre en compte les doses recommandées pour éviter ses effets secondaires. Découvrez dans cet article les bienfaits de la phycocyanine.

La phycocyanine lutte contre le radical libre

Concernant les bienfaits, le pouvoir antioxydant de la phycocyanine  est sa première vertu. Il prévient l’oxydation des graisses qui peut être nocive pour les vaisseaux sanguins. Par conséquent, il protège votre corps des radicaux libres et de leurs dommages. Parmi ces derniers, il faut citer la destruction des cellules et des tissus, vieillissement accéléré ou risque accru de maladie (maladies cardiaques, maladies neurodégénératives, etc.). Aussi, d’après une étude de Bertrand Lépine, il a un effet anti-radicalaire plus important que la vitamine C ou la vitamine E.

En dehors de ces bienfaits, la phycocyanine est également un anti-inflammatoire. Si vous souffrez d’inflammation, elle peut apporter un soulagement grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. D’autres études montrent qu’elle bloque l’action de la cyclooxygénase (COX-2), l’enzyme responsable des états inflammatoires, de la douleur et de la prostaglandine EP4.

La phycocyanine joue un rôle anti-diabète

Parmi ses nombreux effets, la phycocyanine lutte contre le diabète de type 2. À la suite des études réalisées, il a été noté une diminution de la glycémie à jeun, une sensibilité accrue à l’insuline et une amélioration de la résistance à l’insuline due à la résistance à la phycocyanine. De plus, cette dernière joue un rôle dans l’augmentation des niveaux de glucokinase dans le foie et le pancréas. Cette enzyme est impliquée dans la conversion du glucose et la régulation de la glycémie.

Apaisement d’allergie

Si vous êtes sujet aux allergies, les phycocyanines peuvent vous y rendre moins sensible. En effet, les chercheurs ont démontré qu’il a un effet immunomodulateur, c’est-à-dire qu’il module une réponse immunitaire excessive en cas d’allergie. Pour ce faire, il augmente la production d’anticorps IGA (immunoglobuline A), tout en réduisant les taux d’anticorps igG1 et IgE. Ces anticorps sont produits en excès pendant les réactions allergiques.

La phycocyanine prévient les maladies neurodégénératives

De par ses propriétés neuroprotectrices, la phycocyanine est également votre alliée contre les maladies neurodégénératives. En plus de protéger le cerveau, il stimule l’activité des neurones et les aide à se développer et à survivre. En particulier, cette étude montre que la phycocyanine peut réduire l’inflammation cérébrale associée aux maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer et d’autres encore.